La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

De la banque à l’humanitaire, la Fribourgeoise Isabelle Macheret a changé de vie

C’est à un millier de kilomètres de Niamey, la capitale du Niger, qu’Isabelle Macheret a changé de vie

La Gruérienne Isabelle Macheret se rend deux à trois fois par année au Niger pour entourer les enfants défavorisés.  © DR
La Gruérienne Isabelle Macheret se rend deux à trois fois par année au Niger pour entourer les enfants défavorisés. © DR


Maude Bonvin

Publié le 12.07.2023

Temps de lecture estimé : 5 minutes

Reconversions » Ils ont pris un virage professionnel à 180 degrés. Premier épisode de notre série d’été avec la Fribourgeoise Isabelle Macheret.

La banque, c’était plutôt le rêve de ses parents. «Pour être conforme aux attentes de la société et pour la sécurité financière», précise Isabelle Macheret. La Gruérienne a travaillé durant une quinzaine d’années dans le secteur bancaire, avant de se tourner vers l’humanitaire. Un patron bienveillant, une place stable dans une petite équipe mais un emploi qui n’assouvit pas sa soif de liberté, d’indépendance et de défis. «J’ai toujours été un peu réfractaire aux ordres. Je me rebellais volontiers contre les diktats établis et figés», confesse-t-elle.

Enfant d

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11