La Liberté

Seize alpages à ravitailler par l'armée

L'armée est actuellement engagée pour répondre à la demande en approvisionnement de seize alpages fribourgeois. En l'état, les hélicoptères devraient acheminer environ 406'000 litres d’eau, soit déjà plus qu'à la fin de l'été 2018.

Trois hélicoptères de l’armée volent en permanence dans le ciel gruérien. Photo Lib/Alain Wicht, Broc, le 10.08.2022 © La Liberté
Trois hélicoptères de l’armée volent en permanence dans le ciel gruérien. Photo Lib/Alain Wicht, Broc, le 10.08.2022 © La Liberté

CG

Publié le 10.08.2022
Partager cet article sur:

Les hélicoptères de l’armée vont et viennent depuis le jeudi 4 août au-dessus du lac de Montsalvens. Leur objectif: ravitailler les alpages du sud du canton. «L’intervention de l’armée a été demandée le 2 août, à titre subsidiaire par le Conseil d’Etat», a rappelé mercredi matin Christophe Bifrare, chef du service de la protection de la population et des affaires militaires à l’Etat de Fribourg, lors d’un point de presse. Celui-ci se tenait à proximité du barrage où les Super Puma puisent à chaque rotation quelque 1500 litres d’eau.

Lors du pointage effectué mercredi matin, treize demandes d’approvisionnement ont été validés par Berne, tandis que trois étaient en cours de traitement. La demande de ces seize alpages correspond à 406’000 litres d’eau (contre 390’000 litres au total à la fin de l’opération en 2018). Les opérations qui vont se poursuivre jusqu’au 16 août risquent d’être prolongées. En comptant les demandes traitées par l’entreprise civile Swiss Helicopter, ce sont un total d’une trentaine d’annonces d’alpages qui ont été traitées à ce jour dans le canton.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11