La Liberté

Des pictogrammes pour mieux communiquer avec les patients

L'Hôpital fribourgeois a mis au point une application pour faciliter la communication avec les malades qui ne peuvent pas s'exprimer. Leurs besoins seront ainsi mieux compris par le personnel soignant, annonce un communiqué.

Une nouvelle application permettra aux soignants de l'HFR de mieux communiquer avec certains patients incapables de s'exprimer. © Alain Wicht
Une nouvelle application permettra aux soignants de l'HFR de mieux communiquer avec certains patients incapables de s'exprimer. © Alain Wicht

MAG

Publié le 12.01.2022
Partager cet article sur:

Connaître le niveau de douleur éprouvé par un patient, saisir s’il a froid, peur, aimerait prendre une douche: le personnel soignant peine parfois à comprendre les besoins fondamentaux des personnes hospitalisées qui ne peuvent pas s’exprimer. Il utilise alors la gestuelle ou quelques dessins. Dans un communiqué, l’Hôpital fribourgeois (HFR) annonce qu’il va améliorer ses outils. Il a mis au point une application pour maintenir le lien avec les patients. 

Une palette de pictogrammes sera dorénavant utilisée. Elle a été développée par le service de communication de l’établissement en collaboration avec le pôle clinique et les logopédistes, quotidiennement confrontés à des personnes en réhabilitation après un accident cardiovasculaire, une hémorragie cérébrale ou d’autres lésions. 

Les malentendants pourront également bénéficier de ce support, précise l’HFR. Les personnes allophones peuvent compter sur des interprètes. «Mais il y a toujours des moments sans interprète, où la communication pourra être maintenue», indique le communiqué. 

Deux tablettes munies de cette nouvelle application sont déjà disponibles à titre d’essai. Le projet sera déployé dans le courant de l’année. 

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00