La Liberté

Mexique: quatre morts dans une fusillade à la frontière américaine

La fusillade a éclaté alors que la police prenait en chasse des hommes armés près de la frontière américaine. © KEYSTONE/EPA/Luis Torres
La fusillade a éclaté alors que la police prenait en chasse des hommes armés près de la frontière américaine. © KEYSTONE/EPA/Luis Torres


Publié le 24.06.2024


Un policier et trois narcotrafiquants présumés sont décédés dimanche lors d'un affrontement armé dans la ville de Matamoros (nord-est du Mexique), ont annoncé les autorités.

La fusillade a éclaté alors que la police prenait en chasse une camionnette transportant plusieurs hommes armés, a indiqué sur les réseaux sociaux le gouvernement de l'Etat de Tamaulipas, où se situe Matamoros.

Les autorités locales ont précisé que trois d'entre eux étaient morts tandis qu'un autre a pris la fuite, et ont également signalé la mort "d'un membre de la garde d'Etat", une force de sécurité locale.

Matamoros, qui borde la frontière avec le Texas, est le théâtre d'affrontements entre le cartel du Golfe et des groupes criminels rivaux, comme Los Zetas, selon les autorités.

L'Etat de Tamaulipas est l'un de ceux qui, au Mexique, sont les plus touchés par le trafic de drogue. La ville de Matamoros est aussi une étape sur la route des migrants qui traversent illégalement le Rio Grande pour se rendre aux Etats-Unis.

Les routes de cette région sont considérées comme les plus dangereuses du pays, en raison des risques d'enlèvement et d'extorsion par des groupes criminels. En mars 2023, des membres présumés du cartel du Golfe y avaient enlevé quatre Américains, dont deux avaient été tués.

Quelque 32 migrants vénézuéliens et honduriens avaient été kidnappés en janvier dernier, pendant qu'ils voyageaient dans un bus sur l'autoroute qui reliait Reynosa à Matamoros, un trajet de moins de 90 km.

Les violences liées aux cartels ont fait quelque 450'000 morts et plus de 100'000 disparus depuis 2006 au Mexique, date à laquelle le président Felipe Calderón (2006-2012) a lancé une offensive militaire contre le narcotrafic.

ats, afp

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11