La Liberté

USA: le déficit commercial continue de se creuser en octobre

Les importations de biens aux Etats-Unis ont crû de 2,6 milliards de dollars en octobre, tirées par les matières premières et les pièces automobiles. (archives) © KEYSTONE/EPA/ETIENNE LAURENT
Les importations de biens aux Etats-Unis ont crû de 2,6 milliards de dollars en octobre, tirées par les matières premières et les pièces automobiles. (archives) © KEYSTONE/EPA/ETIENNE LAURENT


Publié le 06.12.2022
Partager cet article sur:


Le déficit commercial des Etats-Unis s'est encore creusé au mois d'octobre, sous l'effet conjugué d'une baisse des exportations et d'une hausse des importations, principalement des matières premières, selon les données publiées mardi par le département du Commerce.

Le déficit des biens et services avec le reste du monde s'est élevé à 78,2 milliards de dollars (73,4 milliards de francs), en hausse de 5,4%, par rapport au mois d'août, avec un recul des exportations de 0,7% et une hausse des importations de 0,6%.

Le ministère américain en profite pour réviser ses données concernant septembre, avec un déficit désormais estimé à 74,1 milliards de dollars, contre 73,3 milliards annoncés initialement.

Pour le mois d'octobre, le déficit commercial est légèrement plus important qu'anticipé par les analystes, qui tablaient sur 77,2 milliards de dollars selon le consensus publié par briefing.com.

Il s'agit du deuxième mois consécutif de creusement du déficit, alors que les premiers mois de l'année avaient été au contraire marqués par une réduction continue de celui-ci.

Sur les trois derniers mois, la moyenne du déficit commercial s'établit désormais à 72,7 milliards de dollars, en hausse de 2,5 milliards de dollars, confirmant l'inversion de tendance par rapport au reste de l'année.

En glissement annuel, le déficit commercial des douze derniers mois a progressé de 19,9%, soit 136,9 milliards de dollars, par rapport à la même donnée un an plus tôt.

Dans le détail, les exportations de biens ont reculé de 3,6 milliards de dollars, principalement du fait d'une baisse des cours du gaz naturel et du pétrole, partiellement compensée par une hausse des exportations de services, en premier lieu le tourisme.

Du côté des importations, la hausse de l'importation des biens est de 2,6 milliards de dollars, tiré tant par les importations de matières premières que de pièces automobiles, alors que les importations de services sont en baisse, la encore sous l'effet du dollar.

Si la Chine reste toujours le premier partenaire commercial des Etats-Unis, le déficit commercial des biens avec son rival est encore en recul, passant de 32,1 milliards de dollars en septembre à 26,1 milliards de dollars un mois plus tard.

Le déficit avec l'Union européenne est lui en forte hausse de 7,1 milliards de dollars sur un mois, pour atteindre 23,1 milliards de dollars en octobre.

ats, awp, afp

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11