La Liberté

Victoire jurassienne fêtée dans un établissement public de Delémont

Les Jurassiens ont célébré dans une ambiance euphorique et en entonnant la Rauracienne l'élection d'Elisabeth Baume-Schneider. © KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT
Les Jurassiens ont célébré dans une ambiance euphorique et en entonnant la Rauracienne l'élection d'Elisabeth Baume-Schneider. © KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT


Publié le 07.12.2022
Partager cet article sur:


Militants et amis d'Elisabeth Baume-Schneider ont célébré mercredi soir à Delémont l'élection de la Jurassienne au Conseil fédéral. Le restaurant choisi par le Parti socialiste pour cette fête s'est rapidement révélé trop petit pour accueillir tout le monde.

C'est dans une ambiance euphorique et devant des verres de rosé et de bière que les supporters d'Elisabeth Baume-Schneider ont fêté bruyamment l'accession de la Franc-Montagnarde au Conseil fédéral. "Elue, Elisabeth", ont scandé les militants et amis dans la salle surchauffée et bondée du restaurant du Boeuf, fief du PS.

"C'est une fierté pour le canton du Jura", a déclaré le président du Gouvernement jurassien David Eray depuis le restaurant, interrogé lors de l'émission Forum de la RTS. "La sensibilité jurassienne sera représentée à Berne", a-t-il ajouté. Pour la ministre Nathalie Barthoulot, le canton du Jura va gagner en visibilité.

Pour François Lachat, l'un des pères fondateurs du canton, cette accession d'Elisabeth Baume-Schneider est une reconnaissance pour le Jura. "Nous sommes entrés dans le salon", a-t-il imagé. Pour François Lachat, c'est l'aboutissement de la Question jurassienne, mais pas sa fin. "Il reste Belprahon", a-t-il dit en évoquant cette commune voisine de Moutier restée bernoise.

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11