La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Initiative H24: Le texte est rejeté, mais le débat est lancé

L’initiative pour des urgences hospitalières publiques 24 h/24 a été rejetée dimanche par 62,8% de la population. Fiers d’avoir lancé un débat, les initiants n’avaient que peu d’espoir durant le dépouillement des bulletins.

Les initiants (de g. à d. Daniel Savary, Sébastien Bossel, Stella Bonnet) ont surveillé les résultats. © Aldo Ellena
Les initiants (de g. à d. Daniel Savary, Sébastien Bossel, Stella Bonnet) ont surveillé les résultats. © Aldo Ellena

Rémi Alt

Publié le 09.06.2024

Temps de lecture estimé : 7 minutes

Ils avaient encore le sourire à midi, mais ils ont déchanté quelques minutes plus tard. L’initiative pour des urgences hospitalières publiques 24 h/24 de proximité a été balayée dimanche. Refusé par 62,8% de la population, le texte demandait notamment de garantir un service d’urgences 24 h sur 24 et sept jours sur sept dans le Sud, le centre et dans la partie alémanique du canton.

A l’étage d’une petite maison gruérienne, à La Roche, le stamm des initiants, renommé la «cabine téléphonique» en écho à un commentaire paru dans La Liberté, accueille une petite dizaine de partisans. Ces derniers surveillent l’issue du scrutin, qui ne semble pas favorable.

Mais pas question de se laisser abattre pour autant: l’apéritif est sur la table, préparé par l’hôte de la journée, Stella Bonnet, membre du comité d’initiative. Rapidement, les premiers résultats tombent. «On fait la fête à tout rompre si on dépasse les 40%», lâche Daniel Savary, plaideur de l’initiative et depuis peu déput

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • pictogramme abonné La Liberté Plage de vie: Un chat dans le pyjama

    Nouvel arrivant dans l’appartement. Quatre pattes, de grands yeux noirs, peureux, du moins la première heure suivant l’emménagement. Rapidement, tout meuble...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11