La Liberté

Quand l’artiste prend de la vitesse

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Les combinaisons et les véhicules customisés par Jean Tinguely ont appartenu au Fribourgeois René Progin. © Aldo Ellena
Les combinaisons et les véhicules customisés par Jean Tinguely ont appartenu au Fribourgeois René Progin. © Aldo Ellena
Partager cet article sur:
30.09.2021

Deux side-cars et des combinaisons de course enrichissent la collection de l’Espace Jean Tinguely

Elisabeth Haas

Fribourg » Jean Tinguely calait les dates de ses expositions sur le calendrier des courses automobiles. Grisé de vitesse, passionné de mécaniques et de circuits, il a suivi la carrière de Jo Siffert, avant de peindre sur les side-cars de René Progin et de lui créer ses combinaisons sur mesure. L’Espace Jean Tinguely-Niki de Saint Phalle, à Fribourg, témoigne actuellement de toute cette partie de la vie de l’artiste, dans le cadre de l’exposition A toute vitesse!

Pour Jean Tinguely, la découverte de ce monde se passe «au début des années 1950», commence par rappeler Stephan Gasser, conservateur au Musée d’art et d’histoire de Fribourg et curateur de l’exposition en collaboration avec René Progin. L’artiste assiste à une course de formule 1 à Berne, à l’époque où Bremgarten accueille e

Même sujet
Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00