La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Bande dessinée: Dinos et petites contrariétés

Dans un album foisonnant, Marion Montaigne évoque ses peurs et les mystères de l’univers.

«On pense que j’en fais des tonnes, que j’invente», sourit Marion Montaigne, illustratrice spécialisée dans la vulgarisation scientifique. © Dargaud, 2024
«On pense que j’en fais des tonnes, que j’invente», sourit Marion Montaigne, illustratrice spécialisée dans la vulgarisation scientifique. © Dargaud, 2024

Jean-Philippe Bernard

Publié le 14.06.2024

Temps de lecture estimé : 3 minutes

Lorsque, collée à son siège au cœur d’une salle obscure bondée, Marion, 13 ans, découvre Jurassic Park, elle est subjuguée: la nature mystérieuse, l’origine et le sens de la vie, toutes ces thématiques abordées ou frôlées par le blockbuster lui indiquent la femme qu’elle sera demain.

Marion Montaigne donc, deviendra une scientifique. L’ADN, les dinosaures, le ciel, la terre, l’océan n’auront plus de secrets pour elle. Las, lorsqu’elle évoque son avenir, ses parents s’interposent fermement: «Ils ne voulaient pas que je devienne une scientifique. Ils estimaient qu’il fallait être une tronche comme ma sœur qui avait des bonnes notes partout pour envisager ce type de carrière. Et encore… Mon frère, lui, a pu faire ce qu’il voulait. J’ai des parents assez bizarres qui voyaient pour moi un emploi pas trop glamour, un job qui assure la sécurité. Un truc plus simple, compatible avec mon petit cerveau…»

Marion Montaigne éclate de rire. Son destin contrarié est aujourd’hui au cœur

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11