La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Hervé Le Tellier: Derrière le carrelage de l’histoire, un nom

Hervé Le Tellier: Derrière le carrelage de l’histoire, un nom
Hervé Le Tellier: Derrière le carrelage de l’histoire, un nom

Daniel Fattore

Publié le 21.06.2024

Temps de lecture estimé : 1 minute

Attention aux mots écrits derrière un carrelage: lorsqu’un écrivain les découvre, il voudra écrire à leur sujet. C’est en trouvant ainsi le nom d’André Chaix que le romancier Hervé Le Tellier, membre de l’Oulipo et Prix Goncourt 2020 pour L’Anomalie, s’est lancé dans l’écriture de son opus Le nom sur le mur. Sa démarche est à la croisée du roman historique et du témoignage. André Chaix est un résistant, mort à vingt ans sous les coups du nazisme lançant ses assauts en France en 1944. On regrette que l’auteur donne tant de place aux rappels historiques, incluant, didactique, l’évocation des racines du Front national de Jean-Marie Le Pen, comme s’il fallait faire oublier le peu de choses trouvées sur André Chaix.

Heureusement, le meilleur n’est pas là. L’émotion naît de deux façons dans ce récit. Il y a d’une part l’exploration d’une boîte contenant les effets d’André Chaix: un fume-cigarettes fabriqué à partir d’une douille, des tracts syndicalistes ou des photos témoignant de

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11