La Liberté

Gare à la dette cachée!

Publié le 06.12.2022

Temps de lecture estimé : 1 minute

Partager cet article sur:

Marché des changes » La Banque des règlements internationaux (BRI), considérée comme la banque centrale des banques centrales, met en garde contre la dette cachée sur les marchés des devises qu’elle estime à 80 000 milliards de dollars.

Dans son rapport trimestriel publié hier, cette institution basée à Bâle a procédé à une analyse approfondie de l’enquête qu’elle mène tous les trois ans sur le marché des devises, s’inquiétant notamment de la croissance des engagements hors bilan.

Son enquête triennale avait de nouveau mis en évidence la prédominance du dollar américain sur ce vaste marché. L’équivalent de 7500 milliards de dollars s’échangeaient en moyenne par jour en avril sur le marché des changes, le dollar figurant dans 88% des transactions.

Dans son rapport trimestriel, la BRI a poussé plus loin l’analyse et détecté les possibles risques pour la stabilité du système financier. La BRI a notamment mis en lumière le risque qu’une des contreparties effectue un paiement mais ne reçoive pas la monnaie achetée en échange. ATS

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11