La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Chapitre clos à la piscine

Publié le 03.12.2021

Temps de lecture estimé : 1 minute

Partager cet article sur:

Marsens » L’Association de la piscine de Marsens (ASPIM) n’est plus. A l’origine de la reprise du bassin sis dans les locaux de HorizonSud, à Marsens, elle a été dissoute lors d’une assemblée par voie circulaire le 30 novembre. Jusqu’au début de la pandémie, elle accueillait 17 associations en ses murs. Plusieurs d’entre elles ont depuis retrouvé des bassins d’accueil. Fermée depuis mars 2020, la piscine aurait dû bénéficier de travaux de maintenance pour 60 000 francs.

En outre, l’association aurait également dû faire installer un bac de rétention (exigé par l’ordonnance sur l’eau potable). «Mais les locaux ne disposent pas de place pour cette installation», indique son président Louis-Philippe Cardis. En plus d’une recherche de fonds, l’association aurait dû engager un

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00