La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Délinquance juvénile: le Tribunal des mineurs s'inquiète

Face à la hausse de la délinquance juvénile, le Tribunal des mineurs fribourgeois demande des renforts

Les trois juges du Tribunal des mineurs du canton de Fribourg (de gauche à droite: Pierre-Laurent Dougoud, Sandrine Boillat Zaugg et Arthur Lehmann) ont fait face, l’an dernier, à une hausse importante du nombre de dossiers à traiter. © Charly Rappo
Les trois juges du Tribunal des mineurs du canton de Fribourg (de gauche à droite: Pierre-Laurent Dougoud, Sandrine Boillat Zaugg et Arthur Lehmann) ont fait face, l’an dernier, à une hausse importante du nombre de dossiers à traiter. © Charly Rappo

Marc-Roland Zoellig

Publié le 31.05.2023

Temps de lecture estimé : 7 minutes

Justice » Le canton de Fribourg est confronté à une hausse significative de la criminalité juvénile. En 2022, le nombre de nouveaux dossiers ouverts par le Tribunal des mineurs a atteint 1850, ce qui représente une augmentation de 13% par rapport à l’année précédente. Phénomène inquiétant: le nombre de jeunes dénoncés l’an dernier à la justice (1189, contre 1083 en 2021) a proportionnellement moins progressé que la quantité d’infractions. Cela signifie qu’une partie d’entre eux commet des délits à répétition. «Certains sont entrés dans une dynamique délinquante, ce qui est un problème pour eux mais aussi pour la société dans son ensemble», ont alerté mercredi les trois juges des mineurs fribourgeois.

Pierre-Laurent Dougoud, Sandrine Bo

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11