La Liberté

«L’hôpital se doit d’être performant»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Rodolphe Rouillon vient de prendre ses nouvelles fonctions de directeur général à l’Hôpital intercantonal de la Broye. © Alain Wicht
Rodolphe Rouillon vient de prendre ses nouvelles fonctions de directeur général à l’Hôpital intercantonal de la Broye. © Alain Wicht
Partager cet article sur:
06.05.2021

Rodolphe Rouillon, 50 ans, est le nouveau directeur de l’HIB. Il doit notamment redresser les finances

Chantal Rouleau

Broye » De nombreux défis attendent l’Hôpital intercantonal de la Broye (HIB). Entre autres: retrouver les chiffres noirs et mener à bien un grand projet de rénovation et d’agrandissement. Et ce, alors que l’hôpital vient de vivre une période troublée. Un audit mené en 2020, à la suite de nombreuses démissions (dont celle de l’ancien directeur général Laurent Exquis) et de déficits, a révélé des dissensions et des dysfonctionnements au sein de l’hôpital. Mis en cause, les cinq membres du Conseil d’établissement ont démissionné en bloc. Alors qu’un nouveau comité est en place depuis cet automne, le nouveau directeur général Rodolphe Rouillon est entré en fonction au début de cette semaine.

«Au moment où j’ai postulé, j’&eac

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00