La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Le «chèque en blanc» agace

La réorganisation de la défense incendie a été acceptée par Vuadens malgré l’opposition de la gauche

Les statuts des Secours Sud fribourgeois ont été approuvés par 22 conseillers contre 5 (2 abstentions). © Keystone-archives
Les statuts des Secours Sud fribourgeois ont été approuvés par 22 conseillers contre 5 (2 abstentions). © Keystone-archives

Claire Pasquier

Publié le 20.05.2022

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Partager cet article sur:

Conseil général » Ils étaient d’accord sur le fond mais pas sur la forme. Mercredi, les conseillers généraux de Vuadens Alain Moradpour (le centre) et Christian Levrat (parti socialiste) ont dit leur «mauvaise humeur» devant les statuts de l’Association secours Sud fribourgeois. La raison? Devoir signer un «chèque en blanc» sans connaître les répercussions financières exactes de l’instauration d’un Bataillon Sud pour les citoyens de leur commune. «On doit s’attendre à un doublement de la taxe non pompier et à un doublement des coûts pour notre commune, mais le message ne dit pas pourquoi cela coûtera deux fois plus cher», a pointé Christian Levrat.

Malgré sa «mauvaise humeur», Alain Moradpour a invité ses collègues conseillers à «pour une fois sortir des carcans

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00