La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Le patois conjugué sans nostalgie

Calixte Ruffieux reçoit un prix lors d’un concours de patois en 1942. © Photo Glasson Musée gruérien
Calixte Ruffieux reçoit un prix lors d’un concours de patois en 1942. © Photo Glasson Musée gruérien
Partager cet article sur:
Publié le 21.10.2021

Le Musée gruérien publie un nouveau numéro de ses cahiers consacré à l’idiome franco-provençal

Charles Grandjean

Histoire » Le franco-provençal fait beaucoup parler de lui en français. Reconnu comme langue minoritaire par la Confédération en 2018, il est en effet au centre du dernier volume des Cahiers du Musée gruérien. Présenté hier à la presse, l’ouvrage intitulé Ora le patê, à présent le patois rassemble les contributions de 28 auteurs sur près de 240 pages. «Nous ne faisons pas le tour de la question, mais nous lançons des pistes», a précisé l’historienne Anne Philipona, responsable de la publication éditée par la Société des amis du Musée gruérien.

L’historienne est revenue sur les deux défis qui se sont posés à l’équipe de rédaction lors du choix du thème, il y a deux ans: «Nous ne voulions pas être trop passéistes ou

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00