La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Les défis écologiques du Parc Cailler

Le projet touristique gruérien doit démontrer qu’il cadre avec les objectifs environnementaux

Le nombre de visiteurs du site (ici la Maison Cailler) devrait doubler avec la création du parc. © Alain Wicht-archives
Le nombre de visiteurs du site (ici la Maison Cailler) devrait doubler avec la création du parc. © Alain Wicht-archives

Charles Grandjean

Publié le 04.05.2023

Temps de lecture estimé : 7 minutes

Broc » Concilier préservation de l’environnement ou objectifs climatiques avec le Parc Cailler n’est pas gagné d’avance pour les promoteurs de l’attraction touristique projetée à Broc. C’est ce qui ressort d’une réponse du Conseil d’Etat à une question des députés Bruno Clément (les verts, Charmey) et Eric Barras (udc, Châtel-sur-Montsalvens), diffusée hier.

Dans leur question «Parc du chocolat, à Broc, quelle position du Conseil d’Etat?», les deux élus gruériens s’inquiétaient en particulier «des impacts soi-disant maîtrisés au niveau environnemental» du projet, dont ils pointent divers aspects. Tour d’horizon en attendant le dépôt du projet.

Mobilité Les auteurs questionnent l’impact sur les réseaux de mobilité du mil

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11