La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Les deux derniers habitants de la caserne de la Poya

Les derniers militaires ont quitté la caserne de la Poya ce mois de décembre. Deux anciens employés, Rose-Marie Jorand et Bernard Rotzetter, vivent toujours sur le site et l’ont vu évoluer. Ils racontent

Les militaires ont repris leur matériel et quitté mi-décembre la caserne de la Poya. Bientôt, ce sont les pas des requérants d’asile qui vont résonner dans les longs corridors. © Alain Wicht
Les militaires ont repris leur matériel et quitté mi-décembre la caserne de la Poya. Bientôt, ce sont les pas des requérants d’asile qui vont résonner dans les longs corridors. © Alain Wicht

Photos Alain Wicht textes Magalie Goumaz

Publié le 29.12.2022

Temps de lecture estimé : 13 minutes

Partager cet article sur:

Fribourg » La grille est fermée, le parking est vide, les stores sont baissés. Après plus de 70 ans de bons et loyaux services, la caserne de la Poya, à l’avenue du Général-Guisan à Fribourg, a vu partir les derniers militaires avant les fêtes. Une page se tourne, et c’était prévu ainsi lorsque, en 2013, le conseiller fédéral Ueli Maurer a annoncé que l’armée allait se concentrer sur certains sites et en abandonner d’autres.

Mais derrière le bâtiment principal, une maison est encore pleine de vie. C’est là qu’habitent Rose-Marie Jorand, 78 ans, et Bernard Rotzetter, 77 ans. Les deux retraités de la caserne ont pu conserver leur appartement respectif. Ils l’affirment tous les deux: ils ont vécu ici les plus belles années de leur vie et comptent bien y rester. Les autorités le leur on

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • pictogramme abonné La Liberté Le Salon du vinyle passe la quatrième vitesse

    Mézières » Quatrième édition du Salon du vinyle, du 16 au 18 juin au château de Mézières. Rebaptisé Passionvinyl Festival, l’événement accorde désormais une...
  • pictogramme abonné La Liberté Credit Suisse emploie 52 personnes

    Banque » Le Conseil d’Etat n’a aucune information à propos de la réorganisation de la nouvelle UBS dans le canton, avec les 40 employés à Fribourg et 12 à...
  • pictogramme abonné La Liberté Pas de blessé grave

    Ménières » L’accident survenu lors du Tir en campagne à Ménières dimanche (LL du 5 juin) n’a, selon le syndic Cédric Béguin, fait aucun blessé grave: «Nous...
  • pictogramme abonné La Liberté La brasserie Mc Boar s’étend

    Fétigny » La brasserie payernoise Mc Boar s’agrandit et déménage. Hier, a eu lieu à Fétigny le premier coup de pioche de deux nouvelles halles de 750 m2 qui...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11