La Liberté

Plainte sur fond de litige financier

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
La plupart des faits que la plaignante reproche à l’accusé ne se sont pas produits au cabinet de celui-ci, mais au domicile de la Fribourgeoise. Keystone
La plupart des faits que la plaignante reproche à l’accusé ne se sont pas produits au cabinet de celui-ci, mais au domicile de la Fribourgeoise. Keystone
Partager cet article sur:
15.04.2021

Une femme traite son physiothérapeute de violeur. Le Ministère public renonce à soutenir l’accusation

Marc-Roland Zoellig

Justice » Coïncidence? Une quinquagénaire fribourgeoise a accusé son physiothérapeute d’avoir tenté d’abuser d’elle en 2017, alors qu’elle se trouvait en plein litige avec lui à propos d’un appartement situé dans sa ferme rénovée. Le praticien, qui était devenu son homme à tout faire et a reconnu avoir échangé trois baisers avec sa potentielle logeuse, avait commencé à transformer l’habitation pour y installer son futur cabinet, avant de finalement renoncer à le louer et de tourner les talons en refusant de payer la facture d’entretien de la piscine de la propriété.

L’avocat du quadragénaire ainsi mis en cause qualifie la démarche judiciaire entreprise par la plaignante de basse vengeance. Quant au Ministère public, confronté à des déclarations diamé

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00