La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Tout ce qu'il faut savoir concernant les élections au Conseil national

Le PS ne parvient pas à garder ses deux sièges au Conseil national: Ursula Schneider Schüttel n’est pas réélue. Les Verts sauvent les meubles avec Gerhard Andrey, qui tire son épingle du jeu

Candidate malheureuse, la socialiste Ursula Schneider Schüttel est réconfortée par le vert Gerhard Andrey. © Charles Ellena
Candidate malheureuse, la socialiste Ursula Schneider Schüttel est réconfortée par le vert Gerhard Andrey. © Charles Ellena

Stéphanie Buchs et Lise-Marie Piller

Publié le 23.10.2023

Temps de lecture estimé : 4 minutes

Conseil national » La gauche est la grande perdante de ces élections fédérales. Les sourires tristes étaient de mise hier au stamm du Parti socialiste fribourgeois, qui a bu la tasse. Il a perdu l’un de ses deux sièges au Conseil national: Ursula Schneider Schüttel est la seule sortante à ne pas avoir été réélue. Ses quelque 13’441 suffrages n’ont pas suffi. Le PS fribourgeois n’a donc plus qu’une seule représentante au Conseil national avec Valérie Piller Carrard qui a récolté 24’923 voix. Cette situation ne s’était plus vue depuis 1995.

Ursula Schneider Schüttel n’avait déjà pas réussi à garder son siège au Conseil national en 2015. Et son fauteuil a de nouveau été ravi par l’UDC – en l’occurrence par Nicolas Kolly. Un c

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11