La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Un après-Zoubilous riche de possibles

Option Gruyère fait pression pour une reprise de la structure d’Enney en août. Trois projets sont déposés

Après la fermeture subite des sites des Zoubilous à Bulle et Enney, plusieurs projets de crèches se profilent en Gruyère. © Jean-Baptiste Morel
Après la fermeture subite des sites des Zoubilous à Bulle et Enney, plusieurs projets de crèches se profilent en Gruyère. © Jean-Baptiste Morel

Stéphane Sanchez

Publié le 18.05.2023

Temps de lecture estimé : 6 minutes

Accueil » Cent pour cent. C’est le taux d’occupation actuel des crèches gruériennes, après la disparition pour cause de faillite de la plus grosse structure d’accueil du district, les Zoubilous. Un manque de places porté mercredi à la connaissance des délégués d’Option Gruyère, réunis à Hauteville. «Nous avons tous le même souci: un certain nombre de familles gruériennes sont dans une situation délicate», relève la présidente de l’association intercommunale, Marie-France Roth Pasquier.

«Nous allons continuer à mettre la pression»
Marie-France Roth Pasquier

«La Direction de la santé et des affaires sociales et le Service de l’enfance et de la jeunesse (le SEJ, instance de surveillance, ndlr) sont au courant qu’il faut une décision extrêmeme

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11