La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Défiler les seins nus n’est pas indécent

Contravention à la morale publique? Jugées pour une manif torse nu, six personnes ont été acquittées

La décision prise hier en faveur des accusées pourrait faire date. © Keystone
La décision prise hier en faveur des accusées pourrait faire date. © Keystone

Achille Karangwa

Publié le 20.05.2022

Temps de lecture estimé : 4 minutes

Partager cet article sur:

Procès » C’est une victoire pour les six personnes – des militantes féministes, femmes et personnes non binaires – accusées d’«habillement contraire à la décence ou la morale publique» en raison d’une marche torse nu le 8 mars 2021. Comparaissant devant le Tribunal de police de Lausanne, elles ont été libérées hier de ce chef d’accusation. Le président a également estimé que leur défilé non autorisé à l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes n’avait pas constitué un «trouble à la tranquillité publique».

Victoire en demi-teinte toutefois, car la «participation à une manifestation interdite, de plus de 15 personnes, sur l’espace public» a été retenue contre elles, les condamnant à une amende de 150 francs par personne, assortie de 100 francs de frais de justice. Malgré tout, cela pourrait constituer une jurisprudence en faveur du droit à défiler les seins nus.

Libre disposition du corps

«On a gagné sur le principal: que manifester la poitrine dénudée

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00