La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Le CHUV mise sur l'interdisciplinarité en oncologie

«On enrobe, on entoure le patient». Le CHUV renforce ses collaborations et se dote de nouveaux Centres interdisciplinaires d’oncologie.

Un opérateur effectue un échantillonnage de lymphocytes dans un bioreacteur au Biopole d’Epalinges: créer des réseaux de «pôles d’expertise» place le CHUV dans «le top au niveau mondial» de la thérapie du cancer. © Keystone
Un opérateur effectue un échantillonnage de lymphocytes dans un bioreacteur au Biopole d’Epalinges: créer des réseaux de «pôles d’expertise» place le CHUV dans «le top au niveau mondial» de la thérapie du cancer. © Keystone

Raphaël Besson

Publié le 15.06.2022

Temps de lecture estimé : 5 minutes

Partager cet article sur:

Médecine » A l’annonce douloureuse d’un cancer succède l’anxiété des traitements à venir. Les spécialistes réunis hier devant la presse au CHUV ont à leur manière apporté une forme d’espoir: les énergies sont mobilisées très concrètement pour améliorer les soins. Avec un axe de travail: le renforcement des collaborations par la mise en place de nouveaux Centres interdisciplinaires d’oncologie (CIO) favorisant une prise en charge personnalisée avec un accès rapide aux meilleurs traitements.

Ce développement n’est en rien «une réorganisation administrative», a tenu à souligner d’emblée Solange Peters. Il s’agit au contraire, selon la cheffe du Service d’oncologie médicale UNIL CHUV, de «changer de paradigme» face à la complexit&eacut

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11