La Liberté

Les mondiaux oui, les JO pas encore

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Veronica Vancardo garde l’espoir de vivre le rêve olympique cet été. © Charly Rappo-archives
Veronica Vancardo garde l’espoir de vivre le rêve olympique cet été. © Charly Rappo-archives
Partager cet article sur:
03.05.2021

Eliminé en séries, le relais 4x400 m de Veronica Vancardo n’a pas perdu tout espoir de se rendre à Tokyo

Pierre Schouwey

Athlétisme » Une qualification pour la finale des relais mondiaux (World Relays) organisés hier et avant-hier en Pologne et l’affaire était dans le sac. Pour quitter Chorzow avec un ticket olympique dans une poche et un laissez-passer pour les mondiaux 2022 dans l’autre, il «suffisait» au relais suisse féminin 4x400 m de se hisser à l’une des huit premières places des séries. Autant casser tout suspense directement: Silke Lemmens, Rachel Pellaud, la Fribourgeoise Veronica Vancardo et Annina Fahr ont terminé à un cruel neuvième rang. «Une position délicate, commente l’athlète du TSV Guin. C’est comme finir quatrième lorsqu’on vise le podium.»

Les regrets dans le camp suisse sont atténués par la réalité chronométrique. En bouclant les quatre tours de piste en 3’34’’85

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00