La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Une «walkeuse» pas comme les autres

Publié le 03.10.2022

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Partager cet article sur:

Rencontre » A bientôt 86 ans, Maria Chassot marche pour soutenir la Ligue fribourgeoise contre le cancer.

C’est une belle histoire, comme il y en a heureusement beaucoup. Maria Chassot (photo DR) a terminé hier son 7e Morat-Fribourg consécutif. Jusque-là, rien d’exceptionnel, penserez-vous à raison. L’exploit est moins ordinaire lorsque l’on sait que Maria Chassot, de son nom de jeune fille Bichler, est née en Autriche il y a 85 ans. «J’en aurai 86 dans trois mois, je pense donc que vous pouvez écrire 86», suggère-t-elle avec un léger accent du Tyrol et une satisfaction légitime: celle d’avoir prouvé qu’à son bel âge, et après avoir vaincu un crabe logé dans sa poitrine, un effort de 1 h 48 est possible. Accompagnée de sa petite-fille Anne-Christine Cottier et de Christine Verillotte, une amie, n’est-ce pas pour soutenir la Ligue fribourgeoise contre le cancer qu’elle s’est lancée, la première fois en 2015, le défi de rallier Courtepin à la place Georges-Python à la marche?<

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11