La Liberté

Robin Godel: «Un coup au moral, mais pas la fin»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Robin Godel n’a pas écourté son voyage olympique malgré la perte tragique de Jet Set. © Keystone
Robin Godel n’a pas écourté son voyage olympique malgré la perte tragique de Jet Set. © Keystone
Partager cet article sur:
03.08.2021

Robin Godel, qui a perdu son cheval Jet Set à Tokyo, s’apprête à rentrer en Suisse. Il raconte ce qu’il a vécu

Patricia Morand

Hippisme » L’accident, tragique, est survenu dimanche matin à Tokyo, alors que le soleil n’était pas encore levé en Suisse. Sur la fin du parcours olympique de cross, deuxième épreuve du triptyque formant le concours complet, Robin Godel a mis pied à terre. Son cheval, Jet Set, ne marchait plus que sur trois jambes. Victime d’une déchirure des ligaments de l’antérieur droit, juste au-dessus du sabot, le hongre de 14 ans a été emmené à la clinique vétérinaire du site olympique avant d’être euthanasié. Sous le choc, le cavalier fribourgeois postait un message rempli d’émotion sur les réseaux sociaux, mais préférait ne pas s’exprimer à chaud sur ce qu’il vivait. Il nous a rappelés ce mardi matin, deux jours après les douloureux évènements. A 22 ans, son discours

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00