La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Lore Devos: «Je n’ai pas montré mon vrai basket»

Arrivée cet été à Fribourg, Lore Devos joue avec Elfic sa place en Coupe d’Europe ce jeudi soir contre Tenerife

Tout chez Lore Devos (à dr.) semble couler de source. © Keystone-archive
Tout chez Lore Devos (à dr.) semble couler de source. © Keystone-archive

Patrick Biolley

Publié le 01.12.2021

Temps de lecture estimé : 6 minutes

Partager cet article sur:

Basketball » «Je ne suis pas douée pour cet exercice», annonce d’emblée Lore Devos au moment de l’interview, dans sa salle de Saint-Léonard. Alors grande halle vide mardi, désertée par ses coéquipières qui prennent leur repas de midi; les joueurs d’Olympic arriveront plus tard. Ce jeudi soir par contre, face à Tenerife (19h30), Lore Devos et toutes les elfes espèrent y retrouver la même ferveur qu’à l’occasion de la première partie de cette campagne européenne, quand 855 spectateurs s’étaient réunis pour la victoire d’Elfic face à Sassari. «Ce serait génial, sourit l’ailière belge. Le sport féminin est assez anonyme, mais c’est la Coupe d’Europe et un match important, cela devrait attirer les amateurs de basket.»

Rencontre cruciale même, car Fribou

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11