La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Fans écossais: «On ne sait jamais quand sera la prochaine»

Ils seraient plus de 200 000 Ecossais en Allemagne, mais seuls environ 10% ont un billet pour assister aux matches. Reportage à Cologne.

Les chanceux, ces Ecossais qui ont dégoté un billet pour assister aux matches de leur sélection nationale. © Keystone
Les chanceux, ces Ecossais qui ont dégoté un billet pour assister aux matches de leur sélection nationale. © Keystone

Jonas Ruffieux, Cologne

Publié le 18.06.2024

Temps de lecture estimé : 3 minutes

Ces derniers jours, le centre-ville de Cologne a accueilli une plus grande densité d’Ecossais au mètre carré que Glasgow ou Édimbourg. «C’est simple, 4% de la population du pays a fait le déplacement en Allemagne», sourit Jack, un jeune homme d’une vingtaine d’années. Bière à la main, il confirme les estimations, qui chiffrent à 200 000, voire 250 000, la présence de ses compatriotes dans le pays hôte de l’Euro. «L’Ecosse s’est vidée, il n’y reste plus que les femmes et les enfants», note Stevie, un peu plus loin. Difficile de lui donner tort: parmi les dizaines de milliers de fans croisés en ville, la proportion masculine dépasse allégrement les 90%. Stevie, lui, a emmené tous les hommes de sa famille à Cologne, y compris Indi, son fils de 12 ans. «Il rate quelques jours d’école, mais ce n’est pas un problème. Ça en vaut clairement la peine!»

«C’était quasiment impossible d’obtenir des tickets. Et la revente au marché noir est bien trop onéreuse.»
Stevie

Ceci, même s

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11