La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Reportage: Des cours pour inclure les personnes handicapées dans le football

Des instructeurs du PSG et de Stuttgart sont venus à Guin pour former les entraîneurs à l’inclusion.

Les participants au cours J + S ont été sensibilisés aux difficultés de jouer au football en situation de handicap. © Thomas Delley
Les participants au cours J + S ont été sensibilisés aux difficultés de jouer au football en situation de handicap. © Thomas Delley

Adrien Schnarrenberger

Publié le 19.06.2024

Temps de lecture estimé : 7 minutes

Sandrine De Moura dépose des ballons et des «assiettes» en plastique sur le terrain synthétique de Guin. On pourrait croire à un entraînement de football tout ce qu’il y a de plus classique, mais un tas de béquilles et des lunettes de simulation de malvoyance vendent la mèche: c’est une séance particulière qui se trame au Birchhölzli.

Elle l’est d’autant plus en observant les trainings des deux instructeurs. Sandrine De Moura porte le survêtement du PSG, et Fritz Quien celui du VFB Stuttgart. Pas par fanatisme, loin de là: il s’agit bien des employeurs respectifs des deux formateurs internationaux venus distiller le cours «Le football comme sport d’exemple».

Pour la première fois en Suisse romande, un module de perfectionnement Jeunesse + Sport (J + S) était consacré le week-end dernier à l’inclusion de personnes handicapées dans le football, à l’initiative de la fondation Football is more (FIM). Après une première matinée de sensibilisation aux réalités de jouer au foot

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11