La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

«S’arrêter en quart serait un échec»

Hubert Waeber se livre à l’heure de vivre ses deuxièmes play-off dans la peau du président de Gottéron

Pour Hubert Waeber, il n’y a pas de favori désigné entre Gottéron et le LHC. Alain Wicht/archives © La LibertŽ
Pour Hubert Waeber, il n’y a pas de favori désigné entre Gottéron et le LHC. Alain Wicht/archives © La LibertŽ

Pierre Schouwey

Publié le 23.03.2022

Temps de lecture estimé : 8 minutes

Partager cet article sur:

Hockey sur glace» «Enfin!» Privé de dessert en 2020 et de spectateurs à Saint-Léonard l’année passée, à chaque fois à cause de la pandémie, Hubert Waeber s’apprête à vivre ses premiers «vrais» play-off en qualité de président de Fribourg-Gottéron. A la veille de l’acte I des quarts de finale qui opposera le deuxième de la saison régulière à Lausanne, septième, le Singinois revient avec son franc-parler habituel sur tous les dossiers chauds qui font l’actualité des Dragons.

Dans quel état d’esprit êtes-vous?

Hubert Waeber: Pas du tout nerveux. Je suis confiant. Nous avons perdu les six derniers matches, c’est dommage, mais je ne suis pas fâché. La saison passée avait été conclue par quatre vi

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00