La Liberté

Tout faire pour être dans les 2%

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
La concurrence est rude pour se faire une place en ligue nationale. © Alain Wicht
La concurrence est rude pour se faire une place en ligue nationale. © Alain Wicht
Partager cet article sur:
21.03.2021

Que font les joueurs M20 qui ne décrochent pas de contrat professionnel au terme de leur cursus junior?

Pierre Schouwey

Hockey sur glace » C’est le dernier chapitre d’une longue aventure entamée il y a cinq ans. Comme presque tous les hockeyeurs suisses nés en 2001, Nicolas Hasler mettra un terme à son cursus junior dans trois matches, à moins d’un exploit. L’attaquant des M20 de Fribourg-Gottéron (cinq apparitions en National League) s’est fait une raison depuis un bout de temps: dès la fin de la saison, il quittera les bords de la Sarine qu’il avait rejoints en provenance de Rapperswil – où il n’y a pas de juniors élites – à l’âge de 15 ans. Pour aller où? Il ne le sait pas encore. «Je suis triste de partir, mais ainsi va la vie dans le hockey. Je suis reconnaissant du temps passé ici.»
 

Newsletter

» Découvrez Point d’avance, une newsletter hebdomadaire pour suivre l’actualit&eacu

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00