La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Vive la défaite, vive la France!

La Fédération française de la lose célèbre depuis 2015 ces perdants magnifiques qui écrivent aussi l’histoire

 

 

 

Pas rancunier, Thibaut Pinot 
a signé 
la préface 
de «La Bible 
de la lose 
du sport 
français». © Keystone-archives
Pas rancunier, Thibaut Pinot 
a signé 
la préface 
de «La Bible 
de la lose 
du sport 
français». © Keystone-archives

Pierre Salinas

Publié le 02.04.2022

Temps de lecture estimé : 8 minutes

Autodérision » La plume est trempée dans le vitriol, la sentence toujours teintée d’humour. Noir parfois. Depuis 2015, la Fédération française de la lose (prononcez «louze») célèbre ces perdants magnifiques que seul le sport tricolore sait engendrer.

Nos voisins à la langue si généreusement pendue et que l’on se plaît à détester n’ont-ils pas le chic pour crever au poteau? Petites bourdes et gros pétages de plombs, défaites ridicules ou glorieuses désillusions, rien n’échappe aux sarcasmes de ce «groupe de potes» qui a commencé par «faire un truc de potes.» Et qui, sept ans plus tard, réunit près de 950 000 «followers» sur Facebook, Twitter, Instagram et, depuis peu, TikTok. Victime de son succès construit sur l’insuccès de

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • pictogramme abonné La Liberté Sport express

    FléchettesKaeser l’emporteCoupe fribourgeoise La finale du tournoi de l’Association fribourgeoise de fléchettes (AFDF) s’est déroulée samedi. Au terme d’une...
  • pictogramme abonné La Liberté Aviron: Ramer en rose avec beaucoup de bienveillance

    Le Club Aviron Ville Fribourg a lancé Ramer en rose, un projet qui permet à des personnes atteintes du cancer du sein de se reconstruire physiquement et...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11