La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Alain Berset: «Je suis là pour le pays, pas pour moi-même»

Alain Berset le promet: il est très bien au Département de l’intérieur et compte bien rester au Conseil fédéral pour continuer le travail. Démissionner prochainement? «Pas tant qu’il y aura des choses à faire avancer» 

Alain Berset entamera son deuxième mandat à la présidence de la Confédération. © Alain Wicht
Alain Berset entamera son deuxième mandat à la présidence de la Confédération. © Alain Wicht

Guillaume Chillier

Publié le 14.12.2022

Temps de lecture estimé : 13 minutes

Partager cet article sur:

On dit l’homme affaibli après une semaine particulièrement difficile. Mais Alain Berset a de l’énergie. Même s’il reste au Département de l’intérieur (DFI) alors qu’on lui prêtait des envies de changement après 10 ans à ce poste. Même s’il a été élu président de la Confédération pour 2023 avec un score jugé médiocre (140 voix sur 246, un des pires de l’histoire récente). Le conseiller fédéral a répondu à de nombreuses demandes d’entretien, lui permettant de clarifier sa situation et de se donner un peu d’air dans cette période mouvementée. De bonne humeur, le Fribourgeois de 50 ans a reçu La Liberté pour évoquer son passé
et – surtout – son futur.

Lorsque vous vous êtes lancé dans la course a

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • Une rencontre Suisse-Otan mercredi

    Défense » Viola Amherd va s’entretenir mercredi avec le secrétaire général de l’Alliance atlantique Jens Stoltenberg.La cheffe du Département fédéral de la...
  • L’UDC galvanise ses troupes

    Assemblée » L’UDC, réunie samedi en assemblée des délégués à Meyrin (GE), a voté ses mots d’ordre pour les votations fédérales du 18 juin. Sans surprise, le...
  • Film sur le génocide arménien primé

    Droits humains » La 21e édition du Festival de film et forum international sur les droits humains de Genève récompense un documentaire d’animation sur le...
  • pictogramme abonné La Liberté Décryptage: Credit Suisse, c’est fini

    Surveillance défaillante, perte abyssale et loi impuissante: la grande banque se fait racheter par UBS
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11