La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

«Il faut une stratégie vaccinale plus précise»

Publié le 14.06.2022

Temps de lecture estimé : 3 minutes

Partager cet article sur:

Coronavirus, Johanna Gapany » Le Conseil des Etats remet toujours en cause la stratégie vaccinale du Conseil fédéral. Hier, il a approuvé le crédit pour l’acquisition de vaccins cette année mais sensiblement réduit (de 780 à 560 millions de francs) le crédit d’engagement pour l’achat de doses pour 2023. Décryptage.

Quel est le problème avec la stratégie du Conseil fédéral?

Johanna Gapany: Ce sont ses prévisions du nombre de doses pour 2023. Elles nous paraissent larges et, vu l’évolution de la situation ainsi que le risque de gaspillage, une méthode plus précise nous semble souhaitable. Sa stratégie dite de redondance – avoir des démarches d’achat en parallèle auprès de deux producteurs différents pour être sûr d’avoir

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • Escroquerie sur les pellets

    Valais » La police valaisanne met en garde le public contre des escroqueries à la vente de bois ou de pellets perpétrées sur le territoire cantonal. Une...
  • Le patron gagne 141 fois plus

    Entreprises » Les écarts salariaux se creusent à nouveau, dénonce le syndicat Unia.Les écarts salariaux se sont à nouveau creusés l’an dernier, sous l’effet...
  • Le vignoble est aussi malmené

    En Valais, les conditions extrêmes de cet été obligent les vignerons à s’adapter
  • Le chiffre du jour: 60 056

    Permis » La barre des 60 000 statuts de protection S accordés à des réfugiés d’Ukraine a été franchie en Suisse. Jusqu’à hier, la Confédération en a octroyé...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11