La Liberté

Le Portugal qualifié après son succès sur l'Uruguay

L'Uruguayen Rodrigo Bentancur échoue sur le portier portugais Diogo Costa en première mi-temps. © KEYSTONE/AP/Darko Vojinovic
L'Uruguayen Rodrigo Bentancur échoue sur le portier portugais Diogo Costa en première mi-temps. © KEYSTONE/AP/Darko Vojinovic
L'Uruguayen Jose Maria fait face à une défense portugaise regroupée. © KEYSTONE/EPA/Abir Sultan
L'Uruguayen Jose Maria fait face à une défense portugaise regroupée. © KEYSTONE/EPA/Abir Sultan
Bruno Fernandes a réussi le doublé pour le Portugal. © KEYSTONE/EPA/Abir Sultan
Bruno Fernandes a réussi le doublé pour le Portugal. © KEYSTONE/EPA/Abir Sultan


Publié le 28.11.2022
Partager cet article sur:


Le Portugal a rejoint la France et le Brésil parmi les qualifiés pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde à Doha. Les Lusitaniens ont battu 2-0 l'Uruguay lors de leur deuxième match.

Les coéquipiers de Cristiano Ronaldo ont dominé cette partie. Leur victoire n'est pas imméritée pour avoir réussi à percer le coffre-fort uruguayen. Les Portugais ont toutefois payé un lourd tribu à une nouvelle blessure. Le défenseur du PSG, Nuno Mendes a quitté ses coéquipiers à la 41e minute après s'être blessé tout seul. Il rejoint Danilo et Otavio parmi les éclopés.

Les Sud-Américains s'étaient créé la plus belle occasion de la première mi-temps avec un sensationnel solo de Rodrigo Bentancur. Le milieu de terrain de Tottenham est venu se briser sur le portier Diogo Costa (33e) après avoir transpercé la défense centrale portugaise.

Les actions de cette classe furent malheureusement rares du côté uruguayen. Dans l'autre camp, le Portugal a fini par asseoir sa domination avec un premier but de Bruno Fernandes. Le capitaine a adressé une sorte de centre-tir qu'a semblé effleurer de la tête Cristiano Ronaldo. L'ancien coéquipier de Fernandes à Manchester United n'a pas hésité à s'approprier le but, mais les divers ralentis de la télévision n'ont pas laissé planer le moindre doute. Il n'avait pas touché la balle.

Les coéquipiers d'Edilson Cavani - très discret - ont alors connu une période faste de près de quatre minutes où ils auraient pu égaliser par Maxi Gomez (poteau/75e), Suarez (de peu à côté/78e) et Arrascaeta (sur Diogo Costa/79e). Dans les arrêts de jeu, Bruno Fernandes a réussi un doublé sur penalty après une main de Coates.

Dans cette poule, le Ghana est le mieux placé pour décrocher la deuxième place qualificative pour les huitièmes de finale. Il lui suffira d'un match nul contre l'Uruguay vendredi.

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11