La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Gustav sur et derrière la scène

Le Lac Noir Schwarzsee Festival vit sa première édition. Interview de Pascal Vonlanthen, son cofondateur

Pascal Vonlanthen, alias Gustav, veut mettre sur pied un moment convival. © Stemutz
Pascal Vonlanthen, alias Gustav, veut mettre sur pied un moment convival. © Stemutz

Tamara Bongard

Publié le 18.08.2021

Temps de lecture estimé : 6 minutes

Partager cet article sur:

Musique » Un petit nouveau débarque sur la scène des festivals. Enfin pas si petit que ça, en réalité. Le Lac Noir Schwarzsee Festival qui débute ce jeudi soir propose sur trois jours des concerts d’artistes suisses, avec des noms bien connus. Au programme: les Young Gods, The Gardener&The Tree, Patent Ochsner, Gjon’s Tears&The Weeping Willows et Gustav. Ce dernier – son nom de ville est Pascal Vonlanthen – est également l’un des coorganisateurs de la manifestation.

Pourquoi lancer un nouveau festival?

Pascal Vonlanthen: L’année passée, tout était un peu apocalyptique, personne ne savait dans quelle direction irait le futur. Moi et mon voisin Gianni Perotto, que je ne connaissais pas avant le Covid, nous avons décidé d’organiser un festival pour nous fixer un objectif positif. Nous avons pris rende

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00