La Liberté

Et si Gottéron aidait le FC Fribourg?

Ernest Rime, NBulle

Publié le 07.12.2023

Temps de lecture estimé : 1 minute

Et si Gottéron aidait le FC Fribourg? Dans le compte rendu de l’assemblée générale du FC Fribourg (La Liberté du 29.11), on apprend que le club traîne une dette de plus de 400 000 francs! Une dette que le président Luca Scuderi, son chef technique Cédric Tona, ainsi qu’une poignée de supporters tentent de diminuer afin d’éviter la fin du FC Fribourg. Bravo à eux de croire en ce sauvetage.

En face, voisin de palier pourrait-on dire, Fribourg-Gottéron et sa patinoire pleine à craquer, qui engrange à chaque match des milliers de francs! Ce même club qui, en 1988, a été sauvé grâce à l’opération Sauvez Gottéron. Il serait souhaitable qu’à son tour Gottéron fasse un geste pour sauver son voisin d’infortune, en lui octroyant une recette de match par exemple. Un geste qui serait apprécié et qui inciterait peut être d’autres à suivre cet exemple. La fin du FC Fribourg ne serait pas une catastrophe mais serait triste par rapport à l’histoire du club et à tous les jeunes qui y pratiquent leur sport préféré. En cette période Noël, les cadeaux sont toujours appréciés. Et Gottéron pourrait faire mentir l’adage qui dit: on ne prête qu’aux riches! A tout âge on peut croire au Père Noël.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • L’abandon du carnet du lait

    Mme Viola Amherd, porte-parole de M. Süssli, chef de l’état-major de notre armée, nous informe que ce dernier a des doutes sur son potentiel défensif (La...
  • Le libre marché impose les prix et nuit à l’agriculture

    Pour que les paysans redeviennent les acteurs de la politique agricole, comme le demande l’anthropologue Jérémie Forney (LL du 1.2), il faudrait qu’ils aient...
  • Un bel exemple d’aberration

    Merci aux députés fribourgeois Charly Cotting et Pierre-André Grandgirard pour leur question au Gouvernement fribourgeois au sujet des pistes cyclables et leur...
  • Prix et marges à rééquilibrer

    Le monde agricole de France et d’Allemagne a réagi aux exigences excessives de l’administration. Les paysans suisses ont suivi ce mouvement par l’action de...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11