La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

«J’aime passer inaperçue à Fribourg»

Ancienne animatrice télé, Isabelle Desjardins fut l’idole de toute une génération d’ados au Québec

Isabelle Desjardins a l’habitude des flashs du photographe. Frimousse, le chien, un peu moins… © Alain Wicht
Isabelle Desjardins a l’habitude des flashs du photographe. Frimousse, le chien, un peu moins… © Alain Wicht

Pierre Schouwey

Publié le 26.11.2022

Temps de lecture estimé : 7 minutes

Partager cet article sur:

Fribourg » «Je suis venue avec mon chien. Il est 100% fribourgeois et s’appelle Frimousse. Comme la bière.» L’accent est québécois, la nationalité canadienne, mais le cœur bat pour Fribourg. A Montréal, on l’apostrophe dans la rue pour lui parler de ses années télé. Ici, elle est une «expat» comme les autres, ou presque. Compagne du hockeyeur David Desharnais, Isabelle Desjardins a quitté le showbiz pour suivre son «vieux grincheux» à l’autre bout du monde et s’occuper de leurs deux enfants. Expressive, l’animatrice à la langue bien pendue contraste avec l’attaquant de Gottéron, du genre réservé. «Nous avons de la chance de nous avoir réciproquement. Je lui donne un coup de coude pour lui arracher un sourire et lui me remet les pieds sur terre.»

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11