La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Des écrans interactifs des CFF sabotés par des activistes

Les CFF vont porter plainte pour les dégradations commises sur plusieurs écrans tactiles dans certaines gares du canton

En ciblant les petits gestes écologiques demandés à la population, les inconnus du 1er février prétendent dénoncer une consommation d’énergie qu’ils estiment autrement plus importante. © DR
En ciblant les petits gestes écologiques demandés à la population, les inconnus du 1er février prétendent dénoncer une consommation d’énergie qu’ils estiment autrement plus importante. © DR

Sylvain Cabrol

Publié le 14.02.2023

Temps de lecture estimé : 5 minutes

Activisme » Des militants anonymes revendiquent la dégradation et la destruction d’écrans tactiles interactifs dans plusieurs gares CFF du canton de Fribourg. Les faits se seraient produits dans la nuit du 31 janvier au 1er février. Dans leur communiqué diffusé le lendemain de l’opération, les activistes critiquent «l’aberration écologique, énergétique et économique que représentent ces écrans transpirant l’inutilité et qui restent allumés toute la nuit». Contacté par retour de mail, ce «groupe d’action» dépourvu de nom a indiqué à La Liberté être passé à l’acte «à Cottens, Léchelles, Chénens ou encore Cousset», tout en précisant que «l’action était décentralisée», ce qui laisse entendre q

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11