La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

l'Hôpital fribourgeois est débordé et c'est inédit en été

Les différents sites de l’Hôpital fribourgeois sont débordés. La canicule n’explique pas tout

Depuis le mois de mars, on constate une hausse des admissions aux urgences de l’Hôpital fribourgeois. En moyenne quotidienne, il y en a actuellement 117 avec des pointes à 150. C’est totalement inédit. © Aldo Ellena
Depuis le mois de mars, on constate une hausse des admissions aux urgences de l’Hôpital fribourgeois. En moyenne quotidienne, il y en a actuellement 117 avec des pointes à 150. C’est totalement inédit. © Aldo Ellena

Marc-Roland Zoellig

Publié le 23.07.2022

Temps de lecture estimé : 7 minutes

Partager cet article sur:

Santé » En règle générale, c’est plutôt en hiver que les hôpitaux débordent. Or cet été 2022, ces derniers font face à un afflux inédit pour la saison chaude, et ceci dans toute la Suisse. Le phénomène est si exceptionnel que l’Hôpital fribourgeois (HFR) s’est fendu hier d’un communiqué de presse expliquant que la situation actuelle entraînait un temps d’attente élevé pour les urgences non vitales, ainsi qu’un taux d’occupation des lits très élevé.

«En été 2019, période de référence jusqu’ici, nous recevions en moyenne 95 patients par jour aux urgences. Aujourd’hui, il y en a 117, avec des pics à plus de 150. C’est un vrai défi», admet le Prof. Vincent Ribordy, médecin-chef des urgences de l’HF

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11