La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

«Une expérience qu’on vit une fois»

Publié le 13.08.2022

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Partager cet article sur:

Souvenirs d’expo.02 (5/7)

Afin de marquer les 20 ans d’Expo.02, nous donnons la parole à des personnes qui ont pris part à cette exposition nationale. Professionnels, élus ou bénévoles nous livrent leurs souvenirs, ce qu’ils retiennent de cette aventure.

«J’étais hôtesse d’accueil au monolithe à Morat. Expo.02 représente une expérience qu’on ne vit qu’une fois dans la vie, car si j’avais vu l’exposition de 1964, je n’y ai pas travaillé. Je cherchais un emploi à l’époque et je pense avoir été choisie car je sais parler quatre langues: l’allemand, le français, l’anglais et l’italien. Par contre, je suis claustrophobe mais je ne l’ai jamais dit et il n’y a pas eu de problème, même si je passais des journées entières enfermée dans ce cube de métal, sur le lac, où il faisait assez sombre.

Mon rôle était d’accueillir les visiteurs: ils arrivaient sur un bateau solaire qu’il fallait amarrer. Certains jours, la météo était si mauvaise que nous n’étions pas sûrs que l’accostage so

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11