La Liberté

Les Suisses favoris face à l’Equateur

Publié le 17.09.2022

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Partager cet article sur:

Tennis » A Salinas, le capitaine Severin Lüthi pourra compter sur un quatuor de qualité.

Six mois après un succès 3-1 face au Liban à Bienne, l’équipe de Suisse peut se rapprocher à une victoire de la qualification pour la phase finale de la Coupe Davis 2023. La formation du capitaine Severin Lüthi doit pour cela vaincre l’Equateur à Salinas aujourd’hui et demain.

Le Bernois s’appuie sur le même quatuor qu’en mars face au Liban. Son leader est désormais Marc-Andrea Hüsler (ATP 87), qui a beaucoup progressé depuis cette rencontre avec notamment deux titres cueillis en altitude au Mexique sur le circuit Challenger en avril et une demi-finale sur l’ATP Tour à Winston-Salem en août. Cette rencontre se disputera ainsi à Salinas, principale station balnéaire du pays, et non dans la capitale Quito, située 2850 m au-dessus du niveau de la mer.

Mais d’une part Marc-Andrea Hüsler ne perd pas ses moyens à mesure que l’altitude diminue. Et d’autre part, il n’est pas seul. Henri Laaksonen (ATP 123) ne figure plus dans le top 100, mais son niveau de jeu est certainement au moins aussi élevé que celui du No 1 équatorien Emilio Gomez (ATP 112) qu’il affrontera aujourd’hui. Le Schaffhousois a par ailleurs une ardoise à effacer face à l’Equateur: il avait en effet été exclu de l’équipe de Suisse à la veille du barrage de l’édition 2013 disputé face aux Equatoriens à Neuchâtel – et remporté 4-1 par une équipe emmenée par Stan Wawrinka – en raison d’un comportement trop désinvolte à l’entraînement.

Severin Lüthi dispose en outre d’un Nº 3, Dominic Stricker (ATP 124), au potentiel immense. Le gaucher bernois a également quelque chose à se faire pardonner: il était passé à côté de son match dans la rencontre d’ouverture face au Liban en mars à Bienne, s’inclinant en deux sets devant Benjamin Hassan. Le champion junior de Roland-Garros 2020 s’était toutefois parfaitement repris en double au côté de son «pote» Marc-Andrea Hüsler, remportant un point crucial. ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • Avec seulement deux joueurs du top 10

    Tennis » La Coupe Davis commence aujourd’hui, sans la plupart des meilleurs joueurs du monde.Sans Rafael Nadal et le No 1 mondial Carlos Alcaraz, ni la...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11