La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Menace sur les Colombiens de Suisse

L’activiste genevois d’origine colombienne Alfredo Camelo aurait été retrouvé avec une balle dans le corps

Très présents à Genève, les militants colombiens sont inquiets pour leur sécurité. © Keystone-archives
Très présents à Genève, les militants colombiens sont inquiets pour leur sécurité. © Keystone-archives

Christophe Koessler

Publié le 28.10.2021

Temps de lecture estimé : 5 minutes

Partager cet article sur:

Droits humains » Dimanche matin, un militant suisso-colombien bien connu retrouve l’inscription gravée sur la jante de sa voiture à Genève: «AUC», pour Autodéfenses unies de Colombie, du nom de la milice paramilitaire d’extrême droite. Au pays, l’inscription équivaut à une menace de mort. A y regarder de plus près, le défenseur des droits humains, accompagné d’un agent de police, découvre que son pneu a été endommagé par une perforation qui pourrait entraîner son éclatement une fois le véhicule lancé à pleine vitesse – l’hypothèse est évoquée par le policier, selon l’activiste. «Pour moi, c’est un attentat à ma vie et à celle de ma famille», déclare le militant, qui a déposé plainte hier.

L’affaire a

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00