La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Les grands musées, soutenus par Credit Suisse, draguent désormais UBS

Le rachat de Credit Suisse crée de l’incertitude dans les musées soutenus par la banque

Samuel Schellenberg

Publié le 18.04.2023

Temps de lecture estimé : 4 minutes

Avenir » «Nous-même aimerions avoir des réponses à la plupart de vos questions…» Au Kunstmuseum de Bâle comme dans les autres musées d’art helvétiques sponsorisés par Credit Suisse (CS), le futur est flou, alors que la deuxième banque du pays vient d’être rachetée par le numéro un, UBS. Seule certitude, le logo de CS disparaîtra à terme de la communication des musées: de la fusion annoncée, il ne restera qu’UBS.

«A ce stade, le Kunsthaus de Zurich suppose que le nouveau propriétaire reprendra et remplira les obligations que Credit Suisse a contractées, mais rien n’est encore confirmé», avance Björn Quellenberg, responsable communication et marketing du grand musée privé. Un avis partagé par l’entité formée par le Kunstmusem de Berne et le Centre P

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11